Pétition

Nous demandons à la Conseillère fédérale en charge des médias Simonetta Sommaruga et à l’OFCOM de revenir sur la décision de débrancher tous les émetteurs FM en Suisse.

Les conséquences de cette mesure seraient dévastatrices. 58% de toutes les voitures en Suisse – soit plus de la moitié – ne disposent pas de récepteur DAB+ et continuent donc de dépendre de la FM. Aussi en ce qui concerne la réception en mode stationnaire, presque un tiers de tous les Suisses continuent d’utiliser un émetteur FM, cela depuis de nombreuses années et en dépit de campagnes publicitaires extrêmement coûteuses en faveur du DAB+.

Les conséquences de cette action seraient catastrophiques. Plusieurs millions de récepteurs radio en état de marche seraient jetés d’un seul coup à la ferraille, ce qui serait néfaste pour l’environnement. Des millions de Suisses seraient contraints d’acheter immédiatement des radios DAB+. Des centaines de milliers de conducteurs n’auraient plus accès aux émetteurs suisses et devraient se rabattre sur des stations radio étrangères, étant donné que le passage au DAB+ est très compliqué et coûteux.

Cela doit être impérativement évité ! Pour cette raison, nous exigeons que :

  • L’OFCOM renonce définitivement à l’ensemble de sa stratégie de débranchement de la FM.
  • La SSR annule définitivement la date imminente de débranchement de tous ses émetteurs FM fixée à août 2022.
  • Les émetteurs radio privés annulent également la date de débranchement fixée à janvier 2023.

La Suisse ne peut pas être le seul pays d’Europe centrale à abandonner la FM.

Aucun pays voisin n’a de plans concrets pour débrancher la FM dans les prochaines années, et cela pour de nombreuses raisons. Si la Suisse agissait de façon isolée, cela conduirait au chaos et constituerait un coup dur pour l’ensemble de notre politique médiatique. Les émetteurs réaliseraient certes certaines économies, mais les auditrices et auditeurs se verraient imposer des coûts nettement plus élevés liés à l’acquisition de nouveaux récepteurs radio. Ce plan grotesque est une ineptie aux conséquences insoupçonnées et très néfastes et il doit donc être définitivement abandonné.

Nous invitons aussi nos parlementaires à Berne à s’engager vigoureusement contre les dangers de cette évolution pour éviter de causer des dégâts totalement inutiles, incompréhensibles et irréversibles.

Soutenez la pétition de Roger Schawinski and Sauvez la FM! Vers la pétition en ligne